[Total : 8    Moyenne : 3.6/5]

Morinda citrifolia (fruit et arbre Noni) est une plante à feuilles persistantes qui a été utilisée par l’humanité à la fois comme nourriture et comme médecine depuis des millénaires.

Croissant dans diverses parties du monde, y compris en Afrique, en Asie, en Australie et dans les Amériques, la plus ancienne référence à cette plante en tant que médecine, remonte à plusieurs milliers d’années en Inde, dans des textes anciens sanscrit de médecine ayurvédique .

La plante a été importée en Polynésie par la migration de colons en provenance de l’Est devenus sédentaires, et a été utilisée par la population polynésienne pour traiter une grande variété de troubles de santé, pendant plus de 2000 ans. Néanmoins, ce n’est que récemment que ses composants thérapeutiques actifs ont été identifiés et que son action cicatrisante et guérissante(médicinale) commence à être expliquée. Le jus de Noni le plus bénéfique est issu d’une culture biologique dans des sols volcaniques ,libres de pollution .

Le Noni purifie le sang et régénère les cellules endommagées

Le Noni purifie le sang et régénère les cellules endommagées

(les)Différentes recherches suggèrent que la prise régulière du jus de Noni agit simultanément, en purifiant le sang, en stimulant le système immunitaire, en régulant la fonction des cellules et en regénérant les cellules endommagées. Le jus de Noni est un antibiotique, un anti-inflammatoire, un décongestionnant et un analgésique. Il peut aider à restaurer et à réglementer l’équilibre du pH de l’organisme, la capacité d’assimiler les nutriments, la pression artérielle et le taux de cholestérol, ainsi que le système endocrinien, en particulier pinéale, thyroïde et l’activité du thymus.

Certains des phyto-nutriments essentiels qui sont contenus dans le jus de Noni, fournissent l’apport nutritionnel aux cellules, tissus et organes afin de lutter contre les radicaux libres, à éviter les maladies et éventuellement atténuer ou corriger les effets du vieillissement et de la pollution.

Ils sont les suivants:

-Polysaccharides: influence de l’activité anti-cancer au niveau moléculaire

-Sélénium: antioxydant préserve l’élasticité de la peau, augmente le flux d’oxygène vers le cœur; peut inhiber la coagulation sanguine et l’hypertension

-Damnacanthol: antiseptique et antibactérien chimiques stimulent la réponse immunitaire au cancer par l’activation des cellules T.

-Glycosides: les composés qui préviennent le cancer et éliminer les radicaux libres

-Scopolamine: anti-inflammatoires, antihistaminique, antifongiques et antibactérien; aide à stimuler la sérotonine. Est également un vasodilatateur, abaisse la pression artérielle, se lie à la mélatonine, et aide à réguler le sommeil, la faim et la température du corps

-Terpène: rajeunit les cellules, débarrasse le corps des toxines.

-Limonène: composé anti cancer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*