Boutique Biologiquement.comL’Aloe vera bio révèle ses secrets

  Posté par aloes       2 commentaires
[Total : 25    Moyenne : 3.4/5]

Utilisée comme plante ornementale ou comme fibre textile, l’Aloe vera bio est surtout connue pour ses vertus cosmétiques et thérapeutiques.
Des milliers d’années d’application…

L’Aloe vera, appelé couramment aloès, est une plante originaire du Moyen-Orient dont la culture de ses 15 espèces s’est étendue à toutes les régions tropicales (Afrique, Asie, Caraïbes, Amérique centrale et du sud). De l’écorce on tire le gel, alors que des feuilles nous extrayons le latex : les vertus de ces deux substances ont été reconnues par toutes les grandes civilisations antiques.

Aloe vera bio
Aloe vera bio

Intérêt thérapeutique
Depuis près de 5 000 ans, le gel d’Aloe vera est utilisée par des guérisseurs traditionnels pour ses prétendues vertus thérapeutiques. La médecine moderne, encore aujourd’hui, continue d’étudier les propriétés des cette plante pour en découvrir toutes les applications.
Deux études cliniques démontrent l’effet bénéfique du gel d’Aloe vera bio sur l’herpès génital. Ce gel permet aussi de réduire le temps de guérison des brûlures légères (du 1er et du 2nd degré), et permet également de réduire les symptômes provoqués par le psoriasis. L’ingestion de gel d’Aloe vera semble également réduire le taux de sucre dans le sang dans les cas du diabète de type 2, et l’OMS reconnaît le latex d’Aloe vera bio comme un très bon laxatif.
Un ingrédient aux vertus cosmétiques indéniables
Le gel d’Aloe vera bio est d’autant plus connu pour ses propriétés dermocosmétiques. Et pour cause !
Non seulement il apaise les peaux irritées et aide à la cicatrisation, mais en plus sa richesse en vitamines et acides aminés et sa structure lui confèrent des vertus hydratantes et nourrissantes. L’Aloe vera pénètre la peau rapidement (4 fois plus vite que l’eau) pour activer derme, hypoderme et circulation. Enfin les propriétés purifiantes et régénérantes de son gel participent à l’élimination des cellules mortes et à la régénération cellulaire.

Boutique Biologiquement.comAloé véra facteur de jouvence

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 8    Moyenne : 3.3/5]

Aloé véra facteur de jouvence, veritable anti-âge

Aloé véra facteur de jouvence
Aloé véra facteur de jouvence

Suite aux travaux qu’il a menés pour découvrir le secret du pouvoir de rajeunissement de l’Aloe Vera, le docteur Danhof a découvert que la plante avait la propriété d’accroitre de 6 à 8 fois la vitesse de production des cellules de fibroplaste.
Ces cellules, situées dans le derme, sont responsables de la fabrication du collagène, cette protéine qui entretient la peau et lui garde sa fermeté et sa souplesse. Qu’il soit question de l’exposition au soleil, ou du processus normal de vieillissement, les fibroplastes ralentissent leur production de collagène. Lorsque nous prenons de l’âge, la qualité du collagène s’amenuise et les rides s’approfondissent. Or, le docteur Danhof a constaté que non seulement l’Aloe Vera améliorait la structure des cellules de fibroplaste, mais qu’il accélérait aussi le processus de fabrication du collagène. Une fois encore, la clé réside dans la présence des polysaccharides et dans leur propriété à fixer l’eau. Beaucoup de produits qui promettent un rajeunissement de la peau, ne l’hydratent que temporairement ; ils ne stimulent pas la production de collagène et les rides faciales ont tendance à persister.
La production de collagène n’est pas la seule contribution de l’Aloe Vera à la lutte contre le vieillissement. Quand on prend de l’âge, on voit souvent apparaître des taches sur les mains dont l’origine est interne (processus chimique complexe), mais aussi externe, telle l’exposition au soleil. Or la feuille d’Aloe Vera contient un agent bloquant puissant, capable d’inverser ce processus en fournissant à la peau, au niveau des cellules, les composants nécessaires à sa vitalité, à sa souplesse, à sa douceur. Le docteur a expérimenté les effets de l’Aloe Vera sur ses propres mains: chaque jour, il a procédé à des applications sur une de ses mains (toujours la même) et a constaté une différence surprenante : la main non traitée comportait de nombreuses taches et l’autre, aucune !

Boutique Biologiquement.comAloe vera agent d’hydratation et de cohésion

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3.3/5]

Aloe vera agent d’hydratation et de cohésion

La feuille d’Aloe Vera est un hydratant de la peau d’une efficacité incomparable. Il intervient de deux façons : par sa faculté a véhiculer les éléments nutritifs et l’humidité vers l’intérieur, facilitant ainsi leur pénétration et leur absorption à travers les sept couches de la peau, et, grâce à ses polysaccharides, par la constitution d’une sorte de barrière qui empêche l’eau de ressortir. Il convient particulièrement bien aux peaux sèches, et aussi aux peaux délicates, en raison de ses composants antibiotiques et antihistaminiques.

Boutique Biologiquement.comFeuille Aloe vera anti-inflammatoire agent cicatrisant

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 10    Moyenne : 2.9/5]

Feuille Aloe vera anti-inflammatoire agent cicatrisant

La feuille d’Aloe Vera bio est très généralement utilisé dans le traitement des d’ostéoarthrite et d’arthrite rhumatoïde en raison de son lion de type stéroïdienne sans effets secondaires. Il peut aussi hure les rougeurs, douleurs et enflures, liées aux entorses, luxures, tendinites et contusions. J’ai fait allusion dans mon introduction, à mon expérience personnelle du traitement des coups de soleil. Dans son livre « Herbu! Medecine : The Natural Way Io Get Well and Stand Well », Dian Dincin Buchman suggère son usage en cas de brûlures, piqûres d’insectes, acné et cloques (telles provoquées par le sumac vénéneux). En fait, les éruptions (le toutes sortes se trouvent calmées par une application de gel de feuille l’Aloe Vera sur la partie enflammée.

Feuille Aloe vera anti-inflammatoire agent cicatrisant
Feuille Aloe vera anti-inflammatoire agent cicatrisant

Agent cicatrisant
Nous avons déjà examiné la faculté de la feuille d’Aloe Vera bio à régénérer les cellules, ce qui en fait un puissant agent pour la cicatrisation de toutes espèces de blessures, tant internes qu’externes. Le docteur Danhof observe qu’il peut accélérer la consolidation des fractures osseuses en stimulant la coopération du calcium et du phosphore — deux minéraux essentiels à la croissance et à la solidité des os —. L’Aloe Vera bio, on le sait, régénère les tissus de la peau, huit fois plus vite que la normale. En tant qu’antiseptique, antibiotique et bactéricide naturel, il peut guérir tout un ensemble d’infections, y compris celles d’origines fongiques. Le professeur Pietroni, dans The Family Guide to Alternative Health Care plaide pour son usage contre le pied d’athlète, la teigne, le muguet et les vulvites. Quant à Ross Trattler, auteur de Beffer Health through Natural Healing, il le recommande pour soigner les verrues et les hémorroïdes, sans oublier les vers intestinaux. Dian Buchman, déjà citée, a constaté l’efficacité de l’Aloe Vera pour adoucir et éliminer les indurations sur les pieds, les mains et les coudes.

Boutique Biologiquement.comFeuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 5    Moyenne : 2.2/5]

Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

Des résultats encourageants ont été obtenus en traitant à l’Aloe Vera des animaux atteints de cancers. Il semblerait que la plante puisse aussi jouer un rôle dans les traitements des cancers chez les humains. Le docteur Danhof rapporte que la feuille d’Aloe Vera pourrait entrainer le déblocage du facteur Alpha de nécroses tumorales. Une étude menée par le département d’épidémiologie de l’Université d’Okinawa, au Japon, a mis en évidence l’apport de prises quotidiennes d’Aloe Vera dans la prévention de la survenance du cancer du poumon chez les fumeurs.

Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire
Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

D’une manière générale, la feuille d’Aloe Vera peut avoir un effet remarquable sur le système immunitaire en tant que stimulant, soutien et régulateur. Plus spécifiquement, son intérêt pour les malades du Sida se situe dans son influence positive sur l’équilibre des lymphocytes T et B. Est également reconnu son effet protecteur sur la fonction immunitaire de la peau, face à l’agression des ultras violets. A cet égard, une étude menée dans le cadre de la M. D. Anderson Clinique du centre médical de Houston, au Texas, prend en compte les effets d’une exposition de la peau aux radiations UV et reconnait que l’application de gel de feuille d’Aloe Vera sur la peau, avant les tests, protège complètement les cellules immunisées.

Boutique Biologiquement.comFonctions digestives et feuiles d’Aloe vera

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2.7/5]

Fonctions digestives améliorées par le jus de feuilles d’Aloe vera Aloes bio

Fonctions digestives améliorées par l’Aloe vera Aloes
Fonctions digestives améliorées par l’Aloe vera Aloes

Le docteur Ivan Danhof, autorité de renommée mondiale le jus d’Aloe Vera, pense que cette plante peut être très bénéfique à l’ensemble du système gastro-intestinal. En sa qualité de professeur de physiologie de l’Université du Texas et de président des laboratoires de recherche du Nord Texas, il intervient comme consultant auprès de nombreux instituts de recherche pharmaceutique de 1er plan et a été conseiller de la Food and Drug Administration aux USA. Il soutient que l’Aloe Vera, en raison de la présence de lactate de magnésium, est capable de ralentir l’activité stomacale et d’inverser les symptômes, occasionnels ou chroniques, dans la partie supérieure de l’appareil gastro-intestinal.
Dans une communication intitulée « Effets de la prise par voie orale de jus d’Alpe Vera sur les fonctions gastro-intestinales dans la vie courante », publiée dans la revue américaine Prévention, le docteur Jeffrey Blond, du Linus Pauling Institute of Science and medicine, en Californie, concluait en s’appuyant sur les résultats d’une enquête, que l’Aloe Vera s’avère très précieux s’agissant d’améliorer la digestion sans entrainer de diarrhées, d’obtenir un effet tampon pour normaliser le PH( comme un alcalinisant), de réduire la proportion de levures et de promouvoir un équilibre plus favorable des bactéries de symbiose gastro-intestinale. Il peut encore intervenir spécifiquement en cas d’indigestion, d’acidité 41, l’estomac, de syndrome d’irritation intestinal et de colites. Il a découvert que l’Aloe Vera améliorait la régularité du fonctionnement de l’intestin, et tous ceux qui ont participé aux essais, ont fait port d’un accroissement de leur niveau énergétique et d’un progrès de bien-être.
D’autres chercheurs ont remarqué que le jus d’Aloe Vera traversait les parois des viscères, évacuant les bactéries nocives et permettant le réensemencement avec des bactéries utiles. D’où une réduction de l’inflammation et un accroissement de l’absorption des éléments nutritifs.

Boutique Biologiquement.comDétoxification par l’Aloe vera

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Détoxification par la feuille d’Aloe vera bio

Détoxification par l’Aloe vera
Détoxification par l’Aloe vera

Administré par voie orale, sous une forme buvable, l’Aloe Vera agit comme dépuratif et désintoxique (attention à n’utiliser que le gel, en évitant l’aloïne qui se trouve juste au-dessous de l’écorce des feuilles). Il opère sur l’ensemble de l’appareil digestif, pénètre les tissus de la peau, élimine les cellules mortes, aide à générer la croissance de nouvelles cellules et des tissus plus sains, accélérant ainsi la cicatrisation des blessures, lésions et ulcérations. Les effets seront de même nature sur une peau endommagée, si les applications sont externes.

Boutique Biologiquement.comAloe Vera, le véritable Aloe

  Posté par aloes       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 3.5/5]

Il existe plus de 250 variétés d’aloès ; mais 3 ou 4. seulement présentent des propriétés significatives du point de vue des soins et de la médecine. Celle qui offre le meilleur potentiel, parce que riche en minéraux, en vitamines, en acides aminés et en enzymes est l’Aloe barbadensis Muller, communément appelée Aloe Vera.

On pense que le mot « aloe » vient de l’arabe Alloeh, qui signifie substance amère et brillante, alors que « vera » est le mot latin pour dire « vrai », parce que, dans l’ancien temps, cette variété était considérée comme la plus efficace du point de vue médical.

Il existe plus de 250 variétés d'aloès
Il existe plus de 250 variétés d’aloès

L’Aloe Vera, tout comme les autres plantes de cette famille, se cultive uniquement sous les climats chauds. On en trouve dans les régions les plus sèches et chaudes des 5 continents. C’est une plante grasse — ayant l’apparence d’un cactus — vivace, de la famille des liliacées, tout comme l’oignon, l’ail, l’asperge, le lys et la tulipe. L’Aloe Vera se caractérise par de longues feuilles vertes et fermes, en forme de sabres, avec une extrémité pointue, et de chaque côté, des piquants d’apparence plutôt redoutable. Les feuilles grandissent à partir d’une sorte de chou. Au moment de la floraison au printemps ou en automne, une grappe de fleurs jaunes brillantes s’épanouit au sommet d’une tige qui s’érige au milieu de la plante.
Le genre Aloe appartient à un groupe plus important de plantes, les xéroïdes, ainsi appelées parce qu’elles ont la faculté de fermer leurs stomates (toutes petites ouvertures dans l’épiderme de la feuille) pour maintenir l’eau à l’intérieur de la plante. Cette faculté de rétention d’eau permet aux membres du groupe des xéroïdes de survivre pendant de longues périodes de temps sec ou dans un environnement de sécheresse. Ces végétaux ont aussi la propriété apparemment miraculeuse (due à leur composition chimique), d’obturer quasi instantanément toute blessure de la partie extérieure de leur «peau» et ainsi de s’opposer à toute fuite de cette eau si précieuse qu’ils contiennent... C’est précisément ce pouvoir de l’Aloe Vera de se soigner lui-même qui mirent les anciens sur la voie de son usage en tant que plante curative.
Lorsqu’elle est cultivée à des fins de commercialisation, la plante doit se développer pendant 3 ou 4 ans avant d’être mûre, c’est à dire quand le gel qu’elle contient dans ses feuilles est parvenu à son potentiel le plus élevé du point de vue des composants nutritionnels. Au stade de la maturité, les feuilles situées vers l’extérieur peuvent atteindre 60 à 90 centimètres de hauteur et peser environ 1,5 à 2 kilos chacune. Les feuilles les plus grandes protègent les plus jeunes qui poussent au centre. Les plants engendrent des petites « répliques » appelées « pups » qui sont soigneusement repiquées. Toutes les étapes de la culture et de la récolte sont obligatoirement manuelles pour éviter de meurtrir les feuilles et d’exposer le gel à l’air et à la lumière, car il s’oxyderait et perdrait ses vertus nutritionnelles et médicamenteuses.