Entretien de votre aloe vera et remise en forme de la plante

[Total : 92   Moyenne : 2.5/5]

Entretien de votre aloe vear ou comment lui redonner vie.

Retirez le pied d’aloe vera de son pot. L’aloe vera meurt souvent à cause de la pourriture racinaire. Afin de savoir si votre plante est atteinte, vous devez la retirer de son pot.
Tenez doucement la base de la plante et le fond du pot. Retournez le pot tout en tenant la plante de l’autre main. Frappez le fond du pot avec la main ou tapotez-le contre une surface dure, comme le rebord d’une table.
En fonction de la taille de la plante, il faudra peut-être demander de l’aide à quelqu’un d’autre. Une personne tiendra la base de la plante avec les deux mains tandis que l’autre renversera le pot et frappera le fond. Il pourrait également être utile de faire basculer le pot d’avant en arrière jusqu’à ce que la plante se dégage.
Si vous avez encore du mal à retirer le pied d’aloe vera avec l’aide d’une deuxième personne, vous pouvez faire le tour de la paroi du pot avec une truelle ou un couteau avant de réessayer. Si la plante ne sort toujours pas, il faudra peut-être casser le pot, mais faites-le seulement en dernier recours.
Lorsque vous sortez l’aloe vera du pot, veillez à ce que le pied lui-même reste aussi stable que possible. Le mouvement doit être appliqué au pot et non à la plante. Autrement dit, tenez la plante et ne tirez pas dessus. Le fait de frapper le fond du pot permettra de garder les racines intactes tandis que la gravité attirera la plante vers le bas.

La plante d'aleo vera dans le jardin
La plante d’aleo vera dans le jardin

Examinez les racines. Regardez les racines et déterminez combien d’entre elles sont encore en bonne santé. Les racines molles sont pourries et doivent être retirées. Toute racine qui n’est pas molle ou noire est en bonne santé et peut rester.
S’il y a de nombreuses racines en bon état et seulement une petite section de racines mortes ou molles, vous devriez pouvoir sauver votre plante sans trop de difficulté, mais il faudra éliminer les racines abimées. Vous pouvez retirer les racines mortes avec un couteau aiguisé. Faites attention à ne pas en oublier.
Si la plupart des racines sont abimées, il faudra davantage d’efforts pour sauver la plante et il est possible qu’il soit trop tard. Vous pouvez essayer de sauver le pied en coupant les feuilles les plus grandes avec un couteau. Coupez environ la moitié de la plante. Cette méthode est risquée, mais si l’aloe vera a moins de feuilles à nourrir, les quelques racines en bon état qui restent pourront distribuer les nutriments dans la plante plus facilement.

Trouvez un pot dont la taille fait un tiers de plus que celle de la masse racinaire. S’il y a trop de terre, elle retiendra de l’eau qui pourrait faire pourrir les racines par la suite. Par conséquent, il vaut mieux utiliser un pot assez petit qu’un grand pot.
Les racines de l’aloe vera poussent à l’horizontale et non à la verticale. Les pieds peuvent également devenir assez lourds et le poids de la plante peut renverser un pot étroit. Utilisez un pot large plutôt que profond ou étroit.
Le pot choisi doit également avoir de nombreux trous de drainage au fond afin d’éviter que l’eau en surplus reste dans la terre.
Un pot en plastique est le meilleur choix pour un climat sec. Si vous vivez dans un climat humide ou froid, utilisez plutôt un pot en terre cuite.

Utilisez un support de culture pour cactus ou plantes grasses. Ce type de terre contient plus de sable que les autres et constitue un sol bien drainé pour l’aloe vera. Vous trouverez facilement ce type de support de culture dans une jardinerie.
Vous pouvez également faire votre propre support pour l’aloe vera en mélangeant des quantités égales de sable, de graviers ou de pierre ponce et de terre. Utilisez du sable grossier (comme le sable de construction) et non du sable fin. Le sable fin peut s’agglomérer et retenir de l’eau plutôt que de la laisser s’échapper par le fond du pot.
Vous pouvez utiliser du terreau, mais cette plante préfère un support de culture adapté à ses besoins. Le terreau risque plus de retenir de l’humidité, ce qui pourrait faire pourrir les racines.

Rempotez le pied. Préparez le pot en le remplissant de support de culture et secouez doucement le pied d’aloe vera afin d’éliminer environ un tiers de la terre retenue par le système racinaire. Mettez la plante dans le pot que vous venez de préparer et ajoutez du support de culture. Assurez-vous que les racines sont complètement couvertes de terre.
Vous pouvez également poser de petits cailloux ou des graviers sur la surface de la terre afin de réduire l’évaporation de l’eau.

N’arrosez pas la plante directement après l’avoir rempotée. Le pied a besoin de quelques jours pour s’adapter à son nouveau pot et pour réparer toutes ses racines coupées.

Surveiller l’humidité
Vérifiez la terre. Vous pouvez savoir si la plante a besoin d’eau en enfonçant votre index dans le sol. Si la terre est sèche, vous devez arroser. L’aloe vera est une plante grasse qui n’a pas besoin d’être arrosée souvent. Si vous arrosez trop votre pied, vous pouvez le tuer.
Si vous gardez votre plante à l’extérieur, cela devrait être suffisant de l’arroser toutes les deux semaines.
Si vous gardez votre plante à l’intérieur, arrosez-la toutes les trois à quatre semaines.

Adaptez l’arrosage à la saison. L’aloe vera a besoin de plus d’eau pendant les saisons chaudes que pendant les saisons froides. Arrosez moins souvent en automne et en hiver, surtout si votre plante se trouve dans un lieu frais.

Examinez les feuilles. L’aloe vera étant une plante grasse, il conserve de l’eau dans ses feuilles. Si vous remarquez que les feuilles tombent ou sont devenues quasiment transparentes, votre plante a sans doute besoin d’eau.
Toutefois, ces mêmes symptômes peuvent aussi être des signes de pourriture racinaire, qui est due à un excès d’eau. Si vous avez arrosé le pied récemment, retirez-le du pot pour voir si les racines sont pourries.

Arrosez de manière à ce que la terre soit à peine humide. Il ne doit jamais y avoir de l’eau qui reste à la superficie de la terre. Arrosez légèrement. Vérifiez votre plante toutes les semaines ou toutes les deux semaines en testant le sol pour voir si vous devez l’arroser.
Partie
Prendre soin d’une plante brûlée par le soleil

Examinez les feuilles. Si les feuilles de votre pied d’aloe vera deviennent rouges ou brunes, il est possible qu’elles aient été brûlées par le soleil.

Déplacez la plante. Mettez-la quelque part où elle reçoit la lumière du soleil de manière indirecte plutôt que directe.
Si votre plante reçoit de la lumière artificielle et non la lumière du soleil, éloignez-la de la source de lumière. Vous pouvez également essayer de la mettre à l’extérieur afin qu’elle reçoive de la lumière naturelle indirecte plutôt que de la lumière artificielle.

Arrosez la plante. Testez la terre pour voir si votre pied a besoin d’eau. Si la plante a reçu trop de lumière du soleil, il est probable que le sol soit sec, car l’eau se sera évaporée plus rapidement.

Retirez les feuilles brûlées qui ne sont plus récupérables. Coupez les feuilles mortes à leur base avec un couteau aiguisé. Toute feuille morte ou mourante prend des nutriments à d’autres parties de la plante. Tâchez de retirer toutes ces feuilles afin que le reste de la plante ne souffre pas.
Conseils
Au lieu de casser les feuilles de l’aloe vera lorsque vous voulez vous en servir, coupez-les avec un couteau aiguisé au niveau où la feuille rencontre la terre. La plante cicatrisera mieux si vous faites une coupure nette.

5 Replies to “Entretien de votre aloe vera et remise en forme de la plante”

  1. bonjour ce matin mon aloé véra par du liquide noir au niveau du tronc et est penché elle à de nouvelles pousse au milieu et aucunes feuilles et fané pouvez vous m’aidez en vous remercient d ‘avance

    1. Bonjour,
      Des feuilles qui se vident d’un jus vert foncé ou noir, c’est très bizarre, vous êtes sûre que votre aloe vera n’a pas prit un coup de gelée. Ça a pu arriver?
      Cela aussi peut venir du substrat que vous utilisez, êtes vous certaine qu’il soit bien adapté.
      Veillez aussi que votre plante ne manque pas de luminosité, cette plante en a besoin tout au long de l’année.
      Enlevez les 2 ou 3 plus jeunes feuilles et regarde si le coeur est pourri. Malheureusement les boutures à partir de feuilles ne marchent pas sur les Aloe.
      Idéalement pour une bonne culture de l’aloe vera en intérieur il faut :
      – substrat drainant fait de terre de jardin, petits graviers, avec un peu de terreau bien tamisé. Le Tout bien mélangé.
      – Luminosité maximale toute l’année.
      – Températures douces.
      – Arrosage généreux, quand TOUT le substrat est sec.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  2. Bonjour,

    mon aloe Vera a le même problème, racine pourrie. les feuilles dégagent un jus foncé, à la base.

    Puis je quand même récupérer le jus d’alpe Vera à l’intérieur de la feuille?

    1. Bonjour,
      l’aloe vera est une merveilleuse plante qui pousse et vit dans les maisons ou les champs et est populaire auprès du grand public pour ses nombreuses propriétés curatives. Les cactus sont classés comme plantes succulentes, ils peuvent donc tomber malades en raison d’un arrosage excessif ou insuffisant et peuvent également tomber malades en raison d’autres conditions environnementales. D’autres maladies communes de l’aloe vera sont la pourriture des racines et la brûlure du soleil, mais ne perdez pas espoir si votre plante d’aloe vera ressemble à de la fatigue, il y a encore une chance de la faire revivre.

      Traitement à l’aloe vera et croissance après dommages aux racines:

      Transférez la plante de son pot actuel. les dommages aux racines sont l’une des principales causes de la mort du cactus, et vous devez soulever la plante de son pot actuel pour découvrir la cause et même savoir si c’est votre problème actuel ou non.
      Serrez lentement le cactus avec votre main afin qu’il ne blesse pas ou ne blesse pas la plante, et saisissez l’autre main sur le pot; retournez-le et continuez à attraper la plante avec votre autre main. Frappez le fond du pot avec votre main ou frappez-le sur le bord de la table (ou toute autre surface dure).
      Selon la taille de votre plante, quelqu’un d’autre peut avoir besoin de votre aide, car l’un d’entre vous tient le cactus à deux mains tandis que l’autre main met le pot à l’envers et frappe dessus. Cela peut également vous aider à presser le pot pour que la plante se détache à l’intérieur, de sorte qu’il puisse être facilement retiré.
      vous pouvez utiliser une pioche ou un couteau sur les bords intérieurs du pot si vous continuez à lutter pour transférer la plante avec les deux mains, puis essayez de la soulever à nouveau ou d’enlever une partie de la boue de terre autour d’elle à travers les trous de ventilation à la base du pot. Recourez à la dernière solution si la plante reste têtue et ne sort pas du pot, ce qui casse le pot pour le faire sortir.
      Assurez-vous que la plante reste aussi stable que possible pendant le processus de transfert à l’extérieur du pot. Les méthodes doivent être répétées sur le pot lui-même, pas sur la plante, c’est-à-dire tenir le cactus et ne pas le retirer, mais en retirer le pot. Frapper le fond du pot gardera la racine de la plante dans un état sain, et selon la gravité, elle fixera la plante dans la direction du sol.

      Vérifiez les racines. en vérifiant, vous saurez quelles racines sont toujours valides et lesquelles sont endommagées. La viscosité des racines indique qu’elles sont pourries et doivent être enlevées immédiatement. Le reste des racines qui ne sont pas gâchées par la couleur noire ou la viscosité sont parmi les valides.
      Si vous voyez beaucoup de bonnes racines et quelques racines mortes ou collantes endommagées, vous pouvez les sauver sans avoir plus de problèmes avec la plante. Il vous suffit de vous débarrasser de la partie endommagée. vous pouvez utiliser un couteau tranchant et stérile pour vous débarrasser des racines endommagées. Assurez-vous simplement de vous débarrasser de toutes ces extrémités.
      vous devrez peut-être faire plus si vous découvrez que la plupart des racines sont endommagées. Dans ce cas, la seule façon de sauver la plante est d’enlever les plus grandes feuilles (avec un couteau) puis de couper environ la moitié de la plante. gardez à l’esprit qu’il existe un certain risque de cette façon, mais moins les feuilles endommagées se nourrissent de cette petite quantité de bonnes racines non endommagées, meilleur est le niveau de nutrition de la plante.

      Choisissez un nouveau pot pour vos racines de plantes d’un tiers de la taille de ces plantes. Tout excédent de sol pourra piéger plus d’eau et entraîner la pourriture des racines à l’avenir, c’est-à-dire que plus la taille du pot est petite, mieux c’est.
      Les plantes d’aloe vera poussent souvent sous des formes verticales plutôt qu’horizontales, où les plantes d’aloès sont souvent lourdes, de sorte qu’elles peuvent renverser le petit pot étroit à l’envers alors assurez-vous de choisir un pot large plutôt que profond.
      Le pot que vous choisissez doit avoir des trous de ventilation en dessous afin que l’excès d’eau puisse sortir du sol.
      Le récipient en plastique est le choix parfait par temps sec, tandis que le pot de plâtre ou d’argile est le mieux adapté dans les zones les plus fraîches et humides.

      Utilisez de la terre en pot lors de la plantation de cactus ou d’aloe vera succulents. Ce type de sol contient un pourcentage plus élevé de sable et offre ainsi un bon environnement pour le drainage de l’excès d’eau de votre plante. Vous pouvez facilement le trouver au point de vente de produits agricoles près de chez vous.
      Vous pouvez obtenir votre propre sol en mélangeant des proportions égales de sable, de limon, de gravier et de boue. assurez-vous d’utiliser du sable grossier (comme le sable utilisé dans la construction) au lieu du sable fin, car le sable fin peut s’agglomérer et emprisonner l’eau au lieu de l’égoutter et de la sécher rapidement.
      Le sol mixte est un choix idéal, tout en utilisant le sol en pot ordinaire pour les cactus. l’idée est que le terreau peut retenir l’eau et ainsi pourrir les racines de votre plante.

      Re-plantez le cactus. préparez le pot en y mettant le mélange de terre et déplacez très soigneusement la plante d’aloe vera pour la soulever et avec elle environ un tiers du sol qui reposait auparavant avec une partie de ses racines, puis déplacez votre plante dans le nouveau pot et couvrez-le avec une partie du mélange de sol préparé précédemment. Assurez-vous de couvrir toutes les racines avec ce mélange, mais ne les plantez pas plus profondément qu’auparavant.
      Vous pouvez également ajouter quelques graviers et roches à la couche supérieure du sol, ce qui réduit le processus de drainage de l’eau de la racine de la plante.
      Ne pas irriguer la plante immédiatement après le transfert. il faut des jours pour que la plante d’aloès s’habitue au nouvel environnement et s’adapte pour réparer ses racines endommagées.

      Voici comment extraire le gel d’aloe vera, la méthode d’extraction du gel d’Aloé Véra
      Il est bien d’attendre que la plante soit assez grosse, âgée d’environ 3 à 4 ans. Tout d’abord, votre plante sera plus robuste. De plus, une plante plus âgée à développer plus de vertus. Cueillir en premier les feuilles les plus basses. Elles sont plus vieilles et plus grande (la plante pousse à partir du centre). C’est d’autant plus esthétique car la feuille prélevée ne repoussera pas. La plante cicatrise vite.
      Prendre une planche à découper sur lequel vous aurez préalablement mis un morceau de papier absorbant. Y poser la feuille entière d’aloé vera. Couper dans la largeur une tranche d’environ deux centimètres à partir du bord le plus large. Laisser poser quelques minutes, le temps que s’écoule sur le papier absorbant une substance jaune, l’aloïne qui donne l’amertume à la pulpe de l’aloé vera.

      Enlever les bords épineux et couper la tranche par le milieu dans le sens de la longueur. À l’aide d’une spatule en bois, gratter délicatement pour récupérer la pulpe gélatineuse.
      Si votre plante ne vous donne pas assez de gel pour un traitement, vous pouvez acheter du gel d’aloé véra en gélules sur la boutique du laboratoire Biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  3. aroser avec une lotion d’eau oxygéné
    5ml d’eau oxygénée sur 1l d’eau pour tuer les bacterie presente sur les racine et oxygéner les racines.
    je fait ça et cela me permet d’aroser plus souvent. mes aloe vera sont gorgé d’eau , ce qui fait qu’ils poussent vite. elles pousse d’environs 1cm par jour. de plus l’oxygénation des racine permet de les vivifier pour qu’elle absorbe plus éficacement les nutriment.
    j’ai 14 aloe vera à la maison et 2 ont 1an, leur feuilles font 55cm de longueur. ce qui est très long pour des aloe de cette age. et environ 3cm de grosseur et 8cm de largeur pour les feuilles les plus grosse, je dirais qu’elle sont même ronde tellement elles sont gorgé d’eau.
    l’eau oxygénée est un ami du jardinier. a utiliser tout de même avec moderation et de manière inteligente.

Répondre à charvin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Suivez-nous sur :